Programme

Télécharger le programme au format PDF

Télécharger le guide des interventions avec les résumés, au format PDF

Sauvez des arbres, n'imprimez pas ce programme : une version papier vous sera remise lors de votre arrivée au SotM-Fr.

Posters

Auteur(s) Titre
Christophe Révillion, Vincent Herbreteau 35 Utiliser OSM pour améliorer un processus de classification d'image satellite : application à la couverture des sols sur des petites îles de l'océan indien Télécharger le poster
Jonathan Lao 65 Les modalités actuelles de mise à disposition des données OSM sont-elles adéquates à l’usage dans les Systèmes d’Information Géographique ? Télécharger le poster
Filtrer sur un thème :

Vendredi - Université Paul Valéry

Horaires Présentations
9h - 9h30 Accueil, café, croissants, badges, tee-shirts - Parvis Amphi 3
9h30 - 10h
Amphi 3 Discours d'accueil Université Paul Valéry Montpellier 3 : M. Patrick Gilli (président)

Montpellier Méditerranée Métropole : Mme Chantal Marion (vice-présidente, déléguée au développement économique, enseignement supérieur et recherche, innovation, French Tech, artisanat, planification urbaine)

OpenStreetMap France : M. Vincent Bergeot et M. Louis-Julien de la Bouëre (présidents)
Voir la vidéo
10h - 10h30
Amphi 3 Séance plénière Production de communs numériques : de l'équilibre entre communautés et entreprises commerciales, un retour historique Tristan Nitot Qwant Voir la vidéo
11h30 - 12h
Amphi 5 1 OpenRailRouting : calculateur d'itinéraires ferroviaires basé sur GraphHopper En partenariat avec GEOFABRIK, la SNCF a adapté GraphHopper pour faire un calculateur d'itinéraires ferroviaires et du Map Matching. https://github.com/geofabrik/OpenRailRouting Cela permet de couvrir un large éventail d'usage, de l'affichage de l'itinéraire pour le grand public jusqu'au positionnement à la voie en temps réel. Denis Cheynet, Baptiste Boulay et Grant Barry SNCF, SOGETI
Amphi 6 5 OpenStreetMap et la Métropole de Montpellier (1/2) Depuis 2015 la Métropole de Montpellier a initié en interne une utilisation accrue à OpenStreetMap et ses outils ad hoc. Cette présentation a pour objectif de montrer comment la Métropole de Montpellier travaille avec les données et les outils issus d’OpenStreetMap. Elle s’articule autour de 3 thèmes : import des données, création d’un plan Métropole multi échelle et création d’un outil de validation. Toutes ces thématiques s’appuient sur un dispositif central de récupération des données OpenStreetMap dont certaines contributions sont issues des agents métropolitains.
En partant de la définition des modalités de contribution des agents, nous montrerons ensuite quels développements ont été réalisés pour récupérer les données et les traiter. Ces traitements répondent à plusieurs problématiques que nous déclinerons thématiquement. En premier lieu, nous avons la nécessité d’alimenter de manière non modérée et hebdomadairement, en données géographiques, l’open data et le SIG de la Métropole de Montpellier. Ensuite, le besoin de créer un plan référentiel à l’échelle du territoire de la Métropole et de chacune des 31 communes, pouvant se décliner en plan papier imprimable. Enfin, dans le cadre de la mise en place d’un filaire de voirie de référence, Montpellier Méditerranée Métropole a pour objectif de valider la qualité des « données métiers » saisies sous OpenStreetMap et leur intégration dans des outils métiers internes. Pour se faire, la Métropole a contractualisé avec un prestataire (Geonov) le développement d’un outil de validation des données. Il sera constitué de 2 modules. Le premier, en production, permet le versionnement, la validation et l’intégration de données saisies dans OpenStreetMap, prioritairement celles concernant le filaire de voie. Il permet de contrôler et de valider semaine après semaine les imports effectués. Le second, prévu pour début 2020, permettra le rattachement de données métiers internes au filaire de voie résultant, comme le comptage de véhicules ou la gestion du patrimoine.
Nous imaginons faire ce retour d’expérience à plusieurs afin d’illustrer et de valoriser le travail de chacun des acteurs impliqués dans la démarche.
Jérémie Valentin, Alix Marc, Mathieu Ambrosy Montpellier Méditerranée Métropole, Geonov Télécharger la présentation
Amphi 7 7 Tellnoo : un audioguide universel Tellnoo a pour vocation a fournir des informations touristiques pertinentes, géolocalisées et accessibles à tous. Retour d'expérience sur l'exploitation conjointe de OSM, Wikidata, Wikipedia pour la réalisation d'un audioguide "universel". Renaud Zigmann XSALTO Télécharger la présentation
Salle 105 37 Communautés et entreprises, je t'aime moi non plus ! (1/2) Dans la continuité de la plénière, ouvrir un temps de discussion sur les enjeux des relations entre la communauté OpenStreetMap dans ses composantes qui peuvent paraître fortement éloignées parfois. Du bénévole passionné de petit patrimoine à l'agence de communication valorisant les grands groupes en référençant toutes les agences, en passant par les "architectes" qui renseignent des projets en construction sur la base de permis de construire, quels sont les liens qui peuvent se tisser pour que communauté se fasse ? Comment les lignes directrices pour la cartographie organisée (https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Organised_Editing_Guidelines) sont-elles prises en compte ? Vincent Bergeot Num&Lib / OpenStreetMap France Télécharger la présentation
Salle 106 44 La cartographie indoor OSM dans tous ses états (1/2) Vectorisation de plans d'architecte, relevés de terrain, gestion des étages, des sorties, des espaces ouverts, des demi-étages, domaine public, domaine privé, la cartographie de l'intérieur des bâtiments est un véritable casse-tête mais représente un réel enjeu pour aider à l'orientation et à la navigation dans ces espaces fermés. Quels sont les bonnes pratiques à mettre en oeuvre quand on se lance dans ce genre de défi, quelles normes choisir pour rendre nos contributions utilisables par le reste de la communauté, et quels sont les écueils à éviter ? Retour d'expérience et échanges sur ce sujet. Bertrand Mathieu-Daude, Adrien Pavie, Antoine Riche Wemap, Carto'Cité
Salle 107 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
12h - 12h30
Amphi 5 15 Enrichissement des données transport avec OSM Dans Navitia, nous utilisons les données OSM pour fournir des services d'information voyageur Open Data et Open Source. Les dernières évolutions enrichissent les données de transport (position des arrêts, tracés des lignes, filaire de voirie) pour un meilleur service pour et grâce à la communauté. Pascal Rhod Kisio Digital Télécharger la présentation
Amphi 6 5 OpenStreetMap et la Métropole de Montpellier (2/2) Depuis 2015 la Métropole de Montpellier a initié en interne une utilisation accrue à OpenStreetMap et ses outils ad hoc. Cette présentation a pour objectif de montrer comment la Métropole de Montpellier travaille avec les données et les outils issus d’OpenStreetMap. Elle s’articule autour de 3 thèmes : import des données, création d’un plan Métropole multi échelle et création d’un outil de validation. Toutes ces thématiques s’appuient sur un dispositif central de récupération des données OpenStreetMap dont certaines contributions sont issues des agents métropolitains.
En partant de la définition des modalités de contribution des agents, nous montrerons ensuite quels développements ont été réalisés pour récupérer les données et les traiter. Ces traitements répondent à plusieurs problématiques que nous déclinerons thématiquement. En premier lieu, nous avons la nécessité d’alimenter de manière non modérée et hebdomadairement, en données géographiques, l’open data et le SIG de la Métropole de Montpellier. Ensuite, le besoin de créer un plan référentiel à l’échelle du territoire de la Métropole et de chacune des 31 communes, pouvant se décliner en plan papier imprimable. Enfin, dans le cadre de la mise en place d’un filaire de voirie de référence, Montpellier Méditerranée Métropole a pour objectif de valider la qualité des « données métiers » saisies sous OpenStreetMap et leur intégration dans des outils métiers internes. Pour se faire, la Métropole a contractualisé avec un prestataire (Geonov) le développement d’un outil de validation des données. Il sera constitué de 2 modules. Le premier, en production, permet le versionnement, la validation et l’intégration de données saisies dans OpenStreetMap, prioritairement celles concernant le filaire de voie. Il permet de contrôler et de valider semaine après semaine les imports effectués. Le second, prévu pour début 2020, permettra le rattachement de données métiers internes au filaire de voie résultant, comme le comptage de véhicules ou la gestion du patrimoine.
Nous imaginons faire ce retour d’expérience à plusieurs afin d’illustrer et de valoriser le travail de chacun des acteurs impliqués dans la démarche.
Jérémie Valentin, Alix Marc, Mathieu Ambrosy Montpellier Méditerranée Métropole, Geonov
Amphi 7 17 Modèle Numérique de Terrain et Applications ASTER, SRTM, EUDEM, ArcticDEM. Aujourd’hui de nombreux de jeux de données d’élévation sont accessibles gratuitement. Dans cette conférence nous parlerons d'agrégation de sources de données, de partitionnement et de rééchantillonnage afin de créer un Modèle Numérique de Terrain (MNT) global de plusieurs tera-octets. À partir de ce MNT nous enrichirons nos cartes en leur donnant du relief et en dessinant des courbes de niveau. Clément Gayvallet Jawg Maps
Salle 105 37 Communautés et entreprises, je t'aime moi non plus ! (2/2) Dans la continuité de la plénière, ouvrir un temps de discussion sur les enjeux des relations entre la communauté OpenStreetMap dans ses composantes qui peuvent paraître fortement éloignées parfois. Du bénévole passionné de petit patrimoine à l'agence de communication valorisant les grands groupes en référençant toutes les agences, en passant par les "architectes" qui renseignent des projets en construction sur la base de permis de construire, quels sont les liens qui peuvent se tisser pour que communauté se fasse ? Comment les lignes directrices pour la cartographie organisée (https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Organised_Editing_Guidelines) sont-elles prises en compte ? Vincent Bergeot Num&Lib / OpenStreetMap France Télécharger la présentation
Salle 106 44 La cartographie indoor OSM dans tous ses états (2/2) Vectorisation de plans d'architecte, relevés de terrain, gestion des étages, des sorties, des espaces ouverts, des demi-étages, domaine public, domaine privé, la cartographie de l'intérieur des bâtiments est un véritable casse-tête mais représente un réel enjeu pour aider à l'orientation et à la navigation dans ces espaces fermés. Quels sont les bonnes pratiques à mettre en oeuvre quand on se lance dans ce genre de défi, quelles normes choisir pour rendre nos contributions utilisables par le reste de la communauté, et quels sont les écueils à éviter ? Retour d'expérience et échanges sur ce sujet. Bertrand Mathieu-Daude, Adrien Pavie, Antoine Riche Wemap, Carto'Cité
Salle 107 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
12h30 - 14h PAUSE DÉJEUNER (CROUS)
14h - 14h30
Amphi 5 41 La cartographie digitale au service du voyageur : vers une orientation enrichie SNCF continue son voyage avec OpenStreetMap. Après la mise à disposition de la cartographie des gares sur transilien.com et le développement de prototypes d’accompagnement personnalisé des voyageurs, nous continuons d’imaginer de nouveaux services pour les voyageurs et proposons en 2019 un accompagnement piéton pas à pas dans et autour des gares, enrichi de repères.
Comment créer de la donnée OSM fine sur un grand nombre de sites, indoor/outdoor ? Comment s’assurer de sa qualité et surveiller son évolution ? Comment la valoriser dans des projets ayant des besoins différents ? Comment construire de nouveaux services à partir de la donnée existante ?
Retour d’expérience sur l’utilisation de données ouvertes et collaboratives dans un contexte industriel.
Céline Durupt, Simone Morgagni, Tri Tue Nguyen SNCF Télécharger la présentation
Amphi 6 8 Interaction des données OSM dans un WebSIG intercommunal La CCPRO et la ville d'Orange contribuent au projet OSM depuis plusieurs années et proposent des outils, services et produits utilisant les données OSM. Avec la nouvelle version de son WebSIG VMap, diffusé par Veremes, l'expérience OSM va encore plus loin avec des interactions entre les diverses bases de données, OpenStreetMap et les éditeurs comme JOSM. La chaîne de production, d'exploitation et de diffusion a été complètement repensée pour intégrer toujours un peu plus d'outils libres et Open Source. Depuis Geofabrik, les données transitent jusqu'à VMap en passant par osm2pgsql, postgis, qgis et un peu de FME pour être publiées dans VMap, dans des analyses statistiques et diffusées vers le géoportail DataSud. Tony Emery, Olivier Merindol CC du Pays Réuni d'Orange
Amphi 7 36 OSM et la Réalité Augmentée Géolocaliseé La réalité augmentée est de plus en plus présente ces dernières années grâce à la sortie d'ArCore et d'ArKit. Malheureusement, encore peu d'applications tirent parti de la géolocalisation. Les données provenant d'OSM peuvent être d'une grande aide pour la conception (cartographie) mais aussi pour le rendu immersif (itinéraires et occlusions). Cette présentation aura pour but de mettre en avant les différents liens entre OSM et la réalité augmentée géolocalisée. Thibaud Michel Wemap
Salle 105 14 L'utilisation d'OSM dans la cartographie de communication Latitude-Cartagène est une SCOP spécialisée dans la cartographie de communication dans le domaine du tourisme et de la mobilité. Devenu sponsor de l'événements SOTM, nous vous ferons un retour d'expérience au travers deux ou trois projets. Cela pourrait être les cartes pour les totems Véli'B, pour l'application Miam Miam Dodo... Mais pour en être sûr, il faudra venir nous voir ! L'idée est de pouvoir échanger sur les avantages et inconvénients de l'utilisation des données OSM dans le cadre de carte de communication. Christophe Biez Latitude-Cartagène
Salle 106 43 Observer le déploiement des réseaux très haut débit, d'après OpenStreetMap et les données ouvertes (1/2) Le déploiement des réseaux très haut débit et des services d'accès à Internet domestiques animent le pays depuis plus de 15 ans. De plus en plus de données sont disponibles pour permettre à tous de comprendre les déploiements en cours. OpenStreetMap est aujourd'hui une véritable plateforme pour mettre en valeur ces données proposées. La communauté s'engage d'ailleurs pour cartographier et proposer elle aussi sa vision du terrain et des infrastructures existantes. La présentation vous montrera comment tirer parti des données disponibles et comment les croiser avec OSM. Ce sera aussi l'occasion de dresser un bilan des actions entreprises et des enjeux à venir. François Lacombe Infos-Réseaux
Salle 107 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
14h30 - 15h
Amphi 5 40 Routing piéton : guider les voyageurs dans et autour des gares (1/2) SNCF Transilien continue son voyage avec OpenStreetMap. Après la visualisation des 380 gares d'Île-de-France sur transilien.com, l'étape suivante est de guider les usagers à l'intérieur et aux alentours des gares. Pour cela un calculateur d'itinéraires dédié a été développé : il permet une continuité indoor/outdoor des trajets et sait combiner routage linéaire et surfacique.
Pour fournir un service de qualité aux usagers, quelles données sont utilisées ? Quel niveau de qualité est exigé ? Quels tags permettent de guider sans ambiguïté ? Quelles extensions au modèle OSM sont nécessaires ?
Jawg et Carto’Cité se sont confrontés à ces questions, et se sont efforcés de trouver des solutions robustes et adaptées à la variété des données OpenStreetMap et à la grande diversité des gares. Retour d’expérience sur une collaboration étroite pour un projet novateur.
Antoine Riche, Adrien Defarge, Céline Durupt Carto'Cité, Jawg Maps, SNCF Télécharger la présentation
Amphi 6 9 GeoCameroun : Infrastructure de Données Spatiales OpenSource (1/2) GéoCameroun centralise, valorise et diffuse l’ensemble des données géographiques disponibles au Cameroun. La plateforme se compose au niveau du front end d’un portail cartographique accessible à tout internaute sans conditions (version dite « grand public ») et d’une version adaptée aux terminaux mobiles ; au niveau du back end, une base de donnée spatialisée nationale et une API permettant d’interagir avec la base de données. Le noyau de GéoCameroun est entièrement transposable sur d'autres pays et répond à modèle de deux niveaux :
- Un niveau gratuit libre d’accès correspondant à un niveau de découverte/interrogation des données publiées non sensibles. Des fonctions du type mesures, calcul d’itinéraire, identification de points d’intérêt, extraction des données, impressions, etc … sont également accessibles librement.
- Un niveau à accès réservé qui transforme GéoCameroun en véritable web-SIG centré sur les « métiers » propres à chaque utilisateur pour la définition/exploitation de politiques opérationnelles.
Willy Franck Sob, Karl Nelson Tayou, Anas Laghrissi OpenStreetMap Cameroun Télécharger la présentation
Amphi 7 22 OSM et ArcGIS Depuis plusieurs années, Esri propose des interactions avec OpenStreetMap : outils dédiés dans ArcGIS, intégration des données OSM pour une utilisation dans la plateforme ArcGIS, etc. Cette présentation décrit les diverses solutions OpenStreetMap disponibles pour la plateforme ArcGIS : ArcGIS Editor for OpenStreetMap, OpenStreetMap Vector Basemaps, OSM for ArcGIS, etc. Vous découvrirez quelles sont les fonctionnalités, les usages et les perspectives liées à OpenStreetMap dans la plateforme ArcGIS. David Sardin, Sébastien Szollosi Esri France
Salle 105 56 Extraction unifié des aménagements cyclables De plus en plus de collectivités territoriales utilisent les données OpenStreetMap pour recenser leurs aménagements cyclables. Île-de-France Mobilités, dans le cadre du projet de collecte et de recensement des aménagements cyclables, a demandé à Geovelo et Carto’Cité un modèle d’extraction pour faciliter la réutilisation des données OpenStreetMap par les services géomatiques. De la définition des besoins avec Île-de-France Mobilités à la collaboration avec les agences d'urbanisme IAU et APUR, retour sur la création d’un modèle d’extraction unifié. Simon Réau, Charles Millet Geovelo, Carto'Cité
Salle 106 43 Observer le déploiement des réseaux très haut débit, d'après OpenStreetMap et les données ouvertes (2/2) Le déploiement des réseaux très haut débit et des services d'accès à Internet domestiques animent le pays depuis plus de 15 ans. De plus en plus de données sont disponibles pour permettre à tous de comprendre les déploiements en cours. OpenStreetMap est aujourd'hui une véritable plateforme pour mettre en valeur ces données proposées. La communauté s'engage d'ailleurs pour cartographier et proposer elle aussi sa vision du terrain et des infrastructures existantes. La présentation vous montrera comment tirer parti des données disponibles et comment les croiser avec OSM. Ce sera aussi l'occasion de dresser un bilan des actions entreprises et des enjeux à venir. François Lacombe Infos-Réseaux
Salle 107 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
15h - 15h30
Amphi 5 40 Routing piéton : guider les voyageurs dans et autour des gares (2/2) SNCF Transilien continue son voyage avec OpenStreetMap. Après la visualisation des 380 gares d'Île-de-France sur transilien.com, l'étape suivante est de guider les usagers à l'intérieur et aux alentours des gares. Pour cela un calculateur d'itinéraires dédié a été développé : il permet une continuité indoor/outdoor des trajets et sait combiner routage linéaire et surfacique.
Pour fournir un service de qualité aux usagers, quelles données sont utilisées ? Quel niveau de qualité est exigé ? Quels tags permettent de guider sans ambiguïté ? Quelles extensions au modèle OSM sont nécessaires ?
Jawg et Carto’Cité se sont confrontés à ces questions, et se sont efforcés de trouver des solutions robustes et adaptées à la variété des données OpenStreetMap et à la grande diversité des gares. Retour d’expérience sur une collaboration étroite pour un projet novateur.
Antoine Riche, Adrien Defarge, Céline Durupt Carto'Cité, Jawg Maps, SNCF Télécharger la présentation
Amphi 6 9 GeoCameroun : Infrastructure de Données Spatiales OpenSource (2/2) GéoCameroun centralise, valorise et diffuse l’ensemble des données géographiques disponibles au Cameroun. La plateforme se compose au niveau du front end d’un portail cartographique accessible à tout internaute sans conditions (version dite « grand public ») et d’une version adaptée aux terminaux mobiles ; au niveau du back end, une base de donnée spatialisée nationale et une API permettant d’interagir avec la base de données. Le noyau de GéoCameroun est entièrement transposable sur d'autres pays et répond à modèle de deux niveaux :
- Un niveau gratuit libre d’accès correspondant à un niveau de découverte/interrogation des données publiées non sensibles. Des fonctions du type mesures, calcul d’itinéraire, identification de points d’intérêt, extraction des données, impressions, etc … sont également accessibles librement.
- Un niveau à accès réservé qui transforme GéoCameroun en véritable web-SIG centré sur les « métiers » propres à chaque utilisateur pour la définition/exploitation de politiques opérationnelles.
Willy Franck Sob, Karl Nelson Tayou, Anas Laghrissi OpenStreetMap Cameroun Télécharger la présentation
Amphi 7 33 Le projet OpenMapTiles et son implémentation MapTiler Cloud Le projet open source OpenMapTiles permet de configurer des cartes OpenStreetMap et de les diffuser avec votre propre serveur de tuiles. Il fournit un schéma cartographique ouvert et extensible, ainsi que des tuiles vectorielles pré-générées pour le monde entier ou sur des étendues géographiques spécifiques. Il n’est lié à aucun fournisseur ou plateforme d’hébergement et permet à tout un chacun d’adopter le schéma, de générer des tuiles et de les héberger en toute indépendance, y compris pour un usage commercial. Cette présentation fournira un état des lieux du projet OpenMapTiles, ses avancées récentes et orientations pour l’avenir. Son implémentation dans la plateforme MapTiler Cloud sera ensuite présentée, avec un focus sur ses usages ainsi que sur la mise en valeur commerciale de données géographiques ouvertes. Nous verrons comment les logiciels libres et une infrastructure innovante permettent de favoriser l’accès aux données OpenStreetMap, au travers d’une alternative cloud performante et économique. Nicolas Bozon, Petr Pridal, Jiří Komárek MapTiler Télécharger la présentation
Salle 105 63 CoopCarto projet européen de cartes collaboratives en territoire rural CoopCarto c'est expérimenter sur nos territoires des outils et processus d’animation et de valorisation du territoire autour de la cartographie collaborative pour ensuite co-construire un "Centre de ressources" à destination des acteurs des territoires (collectivités, associations, usagers, entreprises, citoyens...) rassemblant nos expériences et permettant d’en faciliter l'usage sur les territoires ruraux. CoopCarto regroupe les Pays de Morlaix, Garrigues et Costières de Nîmes, Vidourle-Camargue (France) et le Parc Naturel Régional de l'Escaut (Belgique). Louis-Julien de la Bouëre, Frédéric Cambessedes, David Delon Collectif Tiriad, PETR Garrigues et Costières de Nîmes, Collectif des garrigues
Salle 106 29 OpenStreetMap n'est pas (qu')une carte ! Beaucoup de ses utilisateurs ne voit le projet OSM que comme un service qui fournit des fonds de cartes en ligne. Et c'est bien dommage car cela ne représente qu'une faible partie des nombreuses possibilités offertes par les données vectorielles issues d'OSM ! Voyons ensemble comment les particuliers et les professionnels peuvent exploiter les données OSM pour leurs besoins propres. Quelles sont les solutions simples pour extraire les données OSM, s'en servir pour créer ses propres cartes personnalisées, les exploiter avec son GPS ou réaliser des analyses spatiales ? La présentation sera illustrée avec le logiciel libre QGIS grâce à des exemples simples accessibles à tous (débutants bienvenus). Cette présentation servira d'introduction à l'atelier "Exploitation des données OSM avec QGIS". Nicolas Moyroud OpenStreetMap France Télécharger la présentation
Salle 107 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
15h30 - 16h PAUSE
16h - 16h30
Amphi 5 42 Annoter automatiquement un itinéraire piéton avec des repères issus d'OSM : « Tournez à gauche après la boulangerie » Remplacer les classiques « Continuez sur 200 m puis tournez à gauche » par des indications en langage plus naturel et intégrant des repères, pour permettre aux usagers de se déplacer dans et autour des gares avec plus de confiance, n’est encore qu’un sujet de l’ordre de la recherche. SNCF Innovation & Recherche a confié à Makina Corpus l’implémentation de l’état de l’art dans ce domaine. L’objectif est de l’expérimenter sur un calculateur d’itinéraire piéton indoor/outdoor en cours de développement.
Tout ce qui peut servir de repère est extrait d’OpenStreetMap puis catégorisé et classé. Les repères sont ensuite évalués pour annoter l’itinéraire : pertinence, visibilité, position relative... Le contexte de la SNCF a la particularité de devoir traiter des espaces de transition entre l’indoor et l’outdoor.
Céline Durupt, Simone Morgagni, Daphné Lercier, Frédéric Rodrigo SNCF, Makina Corpus Télécharger la présentation
Amphi 6 25 Génération de cartes en ligne personnalisées : application au cas des ZNT dans le milieu viticole Si vous cherchez une carte des ZNT (Zones Non Traitées), ces bandes-tampons interdisant la vaporisation de certains produits phyto autour des cours d'eau ou d’endroits accueillant des personnes sensibles, la plupart des sources officielles vous renvoient vers la consultation d'une carte topo IGN, mais calculer une bande de 5m avec une carte au 1:25000e et des traits parfois en pointillé ne fait pas partie des choses les plus évidentes, puisqu’on s’aperçoit assez vite qu'1cm représente 250m.
Fort de ce constat et s'étant engagé dans une stratégie de conversion de ses quelques 5500 exploitations vers des modes de production plus respectueux de l'environnement naturel et humain, le syndicat des vignerons des Côtes-du-Rhône s’est donné comme but de produire de façon automatique des cartographies interactives personnalisées et légères pour ses exploitations viticoles leur permettant de situer leurs parcelles au regard de ces ZNT et autres éléments comme les délimitations AOC.
Outils présentés : QGIS, R, Leaflet.
Romain Lacroix Syndicat des Vignerons des Côtes-du-Rhône Voir la vidéo
Amphi 7 71 L'open data & OSM : les ponts entre OpenDataSoft et OpenStreetMap OpenDataSoft (ODS pour les intimes) est l'une des principales plateformes d'hébergement d'Open Data en France (~20 000 jeux de données), aux côtés de data.gouv. OpenStreetMap est une carte, mais c'est aussi et surtout la base ouverte de données géographiques la plus complète au monde. OpenStreetMap est ordonnée (on essaye !), sémantisée et entretenue par une communauté solide. OpenDataSoft héberge une grande quantité de données, reccueillie à la source chez le producteur, à jour et facilement accessible pour le public. Comment tirer le meilleur des deux mondes ?
Cette intervention présentera l'inter-connexion étroite des deux écosystèmes, ainsi que des pistes et propositions pour favoriser l'échange de données. On y verra comment extraire des données géographiques du réseau OpenDataSoft vers OpenStreetMap et inversement, comment construire des jeux de données extraits d'OpenStreetMap pour les croiser avec des jeux de données du réseau OpenDataSoft.
Baptiste Abel OpenDataSoft Télécharger la présentation
Salle 105 68 Modus operandi des Cartoparties de Montpel'libre Pour participer à nos cartoparties, il n’est pas forcement nécessaire d’avoir un GPS ou tout matériel sophistiqué pour contribuer, ni même de compétences particulières ! Un simple crayon et un mètre font amplement l’affaire. Nous fournirons des cartes détaillées sur lesquelles les participants y notent les indications relevées. Notre modus operandi se veut volontairement simplifié à l’extrême, c’est une volonté délibérée pour le mettre à la portée de tous. Nous avons l’habitude de dire que pour participer à nos cartoparties, un enfant sachant lire, écrire et compter peut y participer. Une méthode efficace donc, à la portée de tous, qui a démontré toute son efficacité. Pascal Arnoux Montpel'libre
Salle 106 30 Atelier exploitation des données OpenStreetMap avec le logiciel QGIS (1/2) Présentation de différentes manières d'exploiter les données OpenStreetMap avec le logiciel géomatique QGIS. Les participants seront invités à exploiter eux-mêmes les fonds d'images et les données vectorielles OpenStreetMap pour réaliser leurs cartes personnalisées. Pas de contenu prédéfini à l'avance, chacun propose ce qui l'intéresse et on le réalise ensemble en mode collaboratif.
Exemple possible de réalisation d'un travail d'analyse spatiale : recherche des campings OSM situés à une certaine distance d'une trace GPS.
Attention : chaque participant devra obligatoirement se munir de son ordinateur portable pour pouvoir réaliser les manipulations proposées.
Nicolas Moyroud OpenStreetMap France Télécharger les supports (zip)
Salle 107 52-53 OSM dans les pays francophones du sud : Guinée, Sénégal, Mali, Niger, Togo, Bénin, Haiti, Madagascar, Côte d’Ivoire, Burkina, Congo RDC et Brazza, Gabon, Cameroun, Tchad (1/2) Cet atelier didactique pour tous publics vise à fournir un aperçu de l'histoire et des dynamiques du projet OSM dans les pays francophones du sud résultant des actions (information, plaidoyer, cartographies, formation, réseautage) d'individus et de collectifs locaux conduites selon des modalités diverses de manière autonome ou en partenariats avec des acteurs locaux ou globaux. Amadou Ndong, Philippe Anebo Okoma, Nicolas Chavent, Séverin Ménard OpenStreetMap Sénégal, OpenStreetMap Côte d'Ivoire, Les Libres géographes, Projet Espace OSM Francophone
16h30 - 17h
Amphi 5 59 Un plan de transport pour chaque ville du Monde : focus sur Abidjan Produire un plan de transport pour une ville de 5 millions d'habitants : Jungle Bus et Systra relèvent le défi pour l'Agence Française de Développement. Train, bus, bateau, transport informel : tous les réseaux seront cartographiés dans OSM par la communauté locale. Découvrez l'appli Jungle Bus et toutes nos solutions Open Source que vous pouvez vous aussi utiliser dans vos projets. Florian Lainez, Noémie Lehuby Jungle Bus Télécharger la présentation
Amphi 6 66 Visit all the ways! Et si on développait un logiciel libre calculant des itinéraires efficaces pour parcourir une liste prédéfinie de chemins OSM ? Résoudre ce problème dit du « postier chinois » peut s'avérer utile même si vous n'êtes ni facteur ni féru de théorie des graphes. Entre autres exemples d'application : cartographier ou mettre à jour de manière exhaustive tous les POI dans une zone donnée, contribuer des images des chemins manquants ou obsolètes dans Mapillary ou OpenStreetCam.
L'objectif de cette intervention est de présenter un tout premier prototype résolvant une version simple du problème et de confronter l'approche théorique avec un test sur le terrain pour la collecte d'images à pied ou à vélo.
Julien Coupey, Stéphane Péneau VERSO Télécharger la présentation
Amphi 7 12 Un géocodeur pour OSM-FR ! Mise en place d'un service de géocodage pour OpenStreetMap France. Christian Quest OpenStreetMap France Voir la vidéo Télécharger la présentation
Salle 105 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
Salle 106 30 Atelier exploitation des données OpenStreetMap avec le logiciel QGIS (2/2) Présentation de différentes manières d'exploiter les données OpenStreetMap avec le logiciel géomatique QGIS. Les participants seront invités à exploiter eux-mêmes les fonds d'images et les données vectorielles OpenStreetMap pour réaliser leurs cartes personnalisées. Pas de contenu prédéfini à l'avance, chacun propose ce qui l'intéresse et on le réalise ensemble en mode collaboratif.
Exemple possible de réalisation d'un travail d'analyse spatiale : recherche des campings OSM situés à une certaine distance d'une trace GPS.
Attention : chaque participant devra obligatoirement se munir de son ordinateur portable pour pouvoir réaliser les manipulations proposées.
Nicolas Moyroud OpenStreetMap France Télécharger les supports (zip)
Salle 107 52-53 OSM dans les pays francophones du sud : Guinée, Sénégal, Mali, Niger, Togo, Bénin, Haiti, Madagascar, Côte d’Ivoire, Burkina, Congo RDC et Brazza, Gabon, Cameroun, Tchad (2/2) Cet atelier didactique pour tous publics vise à fournir un aperçu de l'histoire et des dynamiques du projet OSM dans les pays francophones du sud résultant des actions (information, plaidoyer, cartographies, formation, réseautage) d'individus et de collectifs locaux conduites selon des modalités diverses de manière autonome ou en partenariats avec des acteurs locaux ou globaux. Amadou Ndong, Philippe Anebo Okoma, Nicolas Chavent, Séverin Ménard OpenStreetMap Sénégal, OpenStreetMap Côte d'Ivoire, Les Libres géographes, Projet Espace OSM Francophone
17h - 17h30
Amphi 5 70 OSM, un intrant à la co-construction d'une autre donnée collaborative : L'occupation du sol La donnée OSM et le modèle de référence par son ancrage large, pour la co-construction de données ouvertes. Au sein des données, diffusées sur les plateformes Open Data, la donnée Occupation du sol est souvent plébisicité, et en bonne place des téléchargements. A l'heure des transitions climatiques, nous verrons comment cette donnée OSM est mobilisée, pour co-construire cette donnée "OCS" de référence, et comment nous la déclinons au contact des collectivités territoriales, pour aider à une planificiation résiliente face à ces changements. Hélène Durand, Jérôme Maruéjouls Alisé Géomatique
Amphi 6 18 Qwant Maps : comment ça marche ? Qwant propose de faire de chaque utilisateur le propriétaire exclusif de ses données personnelles. À cette fin OpenStreetMap offre l'écosystème idéal à la mise en œuvre de l'alternative cartographique crédible, libre et collaborative que vise Qwant Maps pour le grand public.
Pour cela, nous participons activement au développement de briques logicielles open-source que sont notamment : un serveur de tuiles basé sur OpenMapTiles et Kartotherian, un service de géocodage et de recherche géographique qui repose sur Mimirsbrunn, une API de valorisation des données, entre autres.
Ce faisant Qwant souhaite rendre aux utilisateurs le contrôle de leurs données, de façon à ce que chacun puisse contribuer à la qualité de son interaction avec Qwant Maps.
Adrien Matissart, Jean-Benoit Griesner, Guillaume Gomez Qwant Télécharger la présentation
Amphi 7 26-27-32 Lightning Talks 26 - Un manuel d'utilisateur pour l'API Overpass
L'API Overpass est un outil pour requêter dans les données provenant directement d'OpenStreetMap. On peut chercher avec des tags particuliers, des combinaisons de tags, avec un critère spatial ou plusieurs critères combinés. Après des années avec une documentation dispersée, un manuel d'utilisateur et en train d'être écrit, y compris en français. Je voudrais présenter ce projet et donner un aperçu sur les autres matériels de documentation existants.
27 - Mathématique autour des cartes imprimées
Comment calculer avec la dimension du papier, la mesure de la carte, la résolution de l'imprimante et la bounding box?
32 - OSM pour le tourisme culturel
Vous aimez voyager ? Vous aimez comprendre le patrimoine et la culture des lieux où vous séjournez ? Alors cette petite présentation vous intéressera sûrement : un retour d'expérience sur la création d'un atlas européen du patrimoine culturel et d'une application mobile géolocalisée pour ne rien rater des monuments et oeuvres d'art autour de soi. Le tout entièrement basé sur la donnée OSM, bien entendu !
Roland Olbricht (26), Christine Karch (27), Thierry Chevallier (32) Voir la vidéo Télécharger la présentation 26 Télécharger la présentation 27 Télécharger la présentation 32
Salle 105 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
Salle 106 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
Salle 107 Salle disponible pour des ateliers spontanés !
A partir de 20h Repas de gala aux Jardins de l'Hôtel de Sully